Les craquelures de la vie, 2011, 180 x 220 - Commune de Rambrouch © photos Patrick Muller

Il y a toujours une lumière quelque part, 2013, 110 x 90 - EFG Bank © photos Patrick Muller

Forces, 2010, 150 x 200 - Burotrend © photos Patrick Muller

Les craquelures de la vie, 2011, 180 x 220 - Commune de Rambrouch © photos Patrick Muller

1/3

 2020 

Follow the light (120 x 160),2018.jpeg

A Saturday Night with Heavy Petrol

Radio 100,7, Décembre 2020

       Lire plus

IMG_1317.jpeg

Heavy Petrol & Frank Jons

Kuk, 2020

Musique & art ! KUK invite un artiste pour une performance de live painting à l'Aircheck Session avec radio 100,7 et la Kulturfabrik. 

       Lire plus

 2017 

ENPHEA DRESS © Photos Edouard Olszewski

ENPHEA DRESS © Photos Edouard Olszewski

ENPHEA DRESS © Photos Edouard Olszewski

ENPHEA DRESS © Photos Edouard Olszewski

1/3

"Frank Jons est un peintre et ses peintures organiques et aléatoires, sont semblables au marbre qui ont fasciné le concepteur Feyrouz Ashoura à un tel point qu'ils ont décidé de développer une texture fusionnant ensemble les deux disciplines."
 

Modèle: Lauryane
Maquillage: RAYAL Makeup
Coiffure: Victor Talarico & Yann Turchi
Lieu: Belval, Grand-Duché du Luxembourg

Wunnen : Un artiste et son atelier - Frank Jons

juin / juillet / août 2017

Please reload

 2015 

Vernissage au Lycée de Garçons Esch/Alzette, Luxembourg

Uelzechtkanal, 11 février 2015

 

Der „Farbenrebell“

Tageblatt, 24 et 25 janvier 2015

Aktuell sind im Escher „Lycée de garçons“ farbenfrohe und großformatige Werke von Frank Jons zu sehen. Weder Studien noch die siebenjährige Berufstätigkeit als Finanzleiter deuteten zunächst auf eine Künstler-Karriere hin. Malerei war für den 1964 in Boulogne-Billanvourt (F) geborenen Frank Jons zuerst nur eine Feierabendbeschäftigung ...

Please reload

 2010 

Antithèse formelle

La Voix du Luxembourg, 6 octobre 2010

D'une part, Eric Corne, à la fois commissaire d'exposition, auteur, professeur, observe et réinterprète l'histoire de l'art ou du cinéma, d'autre part, Frank Jons, dont le contenu artistique se veut dénué de toute référence immédiate. Les deux artistes se partagent les cimaises des deux espaces distincts de la galerie Nosbaum& RedingArtContemporain. Découverte de deux palettes pour la première fois exposées en ces lieux.

Le rebelle de la couleur

Luxemburger Wort, 10 avril 2010

Les amateurs de la peinture jubilatoire de Frank Jons risquent d’être surpris et quelque peu déstabilisés devant les productions récentes de l’artiste présentées dans l’espace Corniche de la galerie Nosbaum et Reding.

Sacres du printemps

d'Lëtzbuerger Land Nr. 10, 12 mars 2010

Pour tous ceux qui languissent d'un printemps qui tarde terriblement cette année, un saut au Scheiechlach s'impose : l'explosion florale des peintures de Frank Jons que la galerie Nosbaum & Reding propose actuellement leur fera du bien.

Please reload

 2009 

L’univers artistique très coloré de Frank Jons

La Plume Culturelle, 3 novembre 2009

A la galerie messine Octave Cowbell, l’artiste Frank Jons offre au public une vision très colorée et intense de son travail. Une exposition qui a débuté le 29 octobre dernier et ouverte jusqu’au 21 novembre prochain. Un style artistique qui ne laissera pas insensible les visiteurs présents.

Please reload

 2008 

Un salon qui fait enfin l'unanimité

Luxemburger Wort, 17 novembre 2008

Vendredi soir, le public s'est roué aux CarréRotondes pour découvrir le cru 2008 du Salon du C.A.I. dans un espace enfin à son image de laboratoire de la création artistique.

Please reload

 2006 

Magie de la couleur et poésie du bois

Luxemburger Wort, 18 mai 2006

Faire vivre la couleur, intensément, librement, tel est l'aspiration du peintre Frank Jons depuis plus d'une dizaine d'années. Faire vivre le bois, tel est la vocation du sculpteur Jean-Léonard Stoskopf. Tous deux sont exposés à la galerie Rectoverso de Rodange.

Please reload

 2005 

A la foire des bonheurs

Luxemburger Wort, 21 juin 2005

Exposées pour la première fois au Crédit Lyonnais à Luxemborug, les oeuvres des Frank Jons s'imposent jouant sur la force d'un geste artistique placé entre la couleur et le trait dans le contexte ludique de leurs symboles.

Please reload

 2004 

Héros truculents

Le Jeudi, 19 mai 2004

Coloriste en diable, Frank est l'artisan d'une abstraction aussi éloignée des rigeurs géométriques que des élans lyriques du signe ou du geste. D'ailleurs, le qualifier d'abstrait signifie tout au plus qu'il rompt avec le réel visible.

Des structures graphiques aléatoires

Luxemburger Wort, 9 février 2004

Aprés avoir fait l'expérience de la centième édition du Salon d'automne à Paris, mais aussi de la Foire internationale de Hong-Kong et de la « World-Nasse Gallery » de New York, lauréat du prix de la galerie française Actée et présent depuis 2003 à la Villa Vauban en tant que participant au Salon du Cercle artistique du Luxembourg, Frank Jons installe ses oeuvres jusqu'à la fin du mois de février sur les cimaises de la Banque Société Générale.

Please reload

 2002 

Violence sereine

Luxemburger Wort, 24 juillet 2002

La pièce respire l'harmonie : en juxtaposant les toiles lumineuses de Frank Jons et les sculptures en bois de Tidis, la Galerie Foto Trade de Beggen a créé un équilibre parfait. Les formes, sensuelles et pures, se répondent; les couleurs et nuances s'opposent.

Couleurs d'ombre brûlée

Luxemburger Wort, 28 juin 2002

Affirmer que Frank Jons aime les couleurs serait rendre justice à son attitude de peinture jeune, optimiste, parsemée de mécanismes chromatiques simultanées à la dynamique du signe. Conçue comme un état indépendant de la masse des significations transportées par l'axe figuratif du tableau, la couleur utilisée par Frank Jons rapporte les preuves d'un paysage de proximité ...

Please reload