2010 

Période où les recherches s’entremêlent : Dans les profondeurs de la nuit ou Compactitude sont des toiles qui témoignent des ultimes expériences d’éléments contourés. On y retrouve les pastilles dont la force de l’impact est encore très prononcée.  

Période d’intense production et période à la fois charnière, La Valse des sentiments ou L’Ivresse d’un nouveau départ annoncent le glissement des impacts vers plus de fluidité. La ligne s’autorise le glissement ; permettant de s’étirer alors du haut vers le bas. Le trait s’octroie une amplitude : Il est temps de prendre l’air en démontre l’habileté.

Forces, 2010, 200 x 150 - Burotrend © photos Patrick Muller

Il est temps de prendre l'air, 2010, 210 x 250 - atelier de l'artiste © photos Patrick Muller

Le sourire du souvenir, 2010, 210 x 250 - Les 2 Musées de la Ville de Luxembourg © photos Patrick Muller

L'ivresse d'un autre chemin, 2010, 150 x 200 - Burotrend © photos Patrick Muller

Compactitude, 2010, 150 x 200 - collection privée © photos Patrick Muller

Dans les profondeurs de la nuit, 2010, 200 x 200 - atelier de l'artiste © photos Patrick Muller